25 mars : de Demoulin Héléne

Publié le par Jean-Michel Verdan

En cet après midi d’hiver, le soleil était doux, le temps clair, une belle luminosité flottait dans l’air,
une légère brise froissait l’eau. C’était un temps idéal pour commencer à travailler sur mon projet d’Atelier Photographique. 


Le port du Grau du Roi était presque désert, c’était l’hiver. J’essayais plusieurs styles de photos, mais étais très attirée par la vision conjuguée de la rectitude des coques de bateaux, des reflets et des cordes, chevelures de couleurs dérivant au fil du courant.


Ayant plus ou moins écarté les photos de chaluts sur cales, je consacrais mon après midi à l’étude des reflets sachant bien qu’il me faudrait réitérer ma ballade photographique pour construire mon projet et beaucoup de travail pour finaliser un livre, objet mémoire que je m’étais imposé. 

 

LNL 7321

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alain V. 08/04/2010 11:02



Une belle quéte d'images et de sensations qui reflétent bien la sensibilité de l'auteur.



Soyer 26/03/2010 08:30


Bonjour
J'ai toujours associé la mer à la naissance. Les reflets sont comme un jeu d'enfant. Continue à partir à la quète de ses images, de ses cheveux de lumière.
Pierre S.