31 octobre - 1er rendez-vous

quelques notes de ce qui a été dit samedi ;

- L'appareil photographique enregistre, c'est un moyen mécanique. C'est l'oeil du photographe qui "commande" cet outil, c'est votre regard qui exprime.

- Hors cet oeil, il est tout aussi utile, (sinon indispensable) "d'interpréter" avec le logiciel photographique (ou l'agrandisseur) pour exprimer au mieux sa propre vision. C'est aussi en maîtrisant ces outils que vous affirmerez votre photographie.

- A retenir aussi de ce samedi la possibilité de parler sur la photographie. L'analyse photo requiert une importance pour mieux la comprendre. Pouvoir analyser ses propres photographies apporte de la distance et la capacité de savoir si la photo que l'on a réalisée est "acceptable" pour un bon nombre de spectateurs à qui l'on donne à voir. (On ne peut pas faire l'unanimité).

- Ce qu'il faut arriver à dépasser c'est la photographie "Constat". Je suis là. Je vois. Je prends ma photo.. Cela ne permettant pas l'expression  Sauf si notre intention est de constater en choisissant d'exprimer cela, il faut tout de même construire son "travail" et dans ce domaine une seule image n'y suffirait pas. (Voir les travaux de Bern et Hilda Becher, ou Atget lorsqu'il photographie les rues de Paris).

http://www.youtube.com/watch?v=6ZSLvFY1X6g

http://expositions.bnf.fr/atget/index.htm

Voilà quelques pistes de réflexions pour ceux qui n'étaient pas présent ce samedi.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :